Chercheur

    Pierre A. Mathieu , Ph.D.

    mathieu@igb.umontreal.ca
    Pierre A. Mathieu
    Axe de recherche
    Maladies musculosquelettiques et réadaptation
    Thème de recherche
    Développement d'outils diagnostiques et nouvelles approches thérapeutiques
    Adresse
    CHUSJ - Centre de Recherche

    Téléphone
    514 343-6369

    Fax
    514 343-6112

    Sur le Web

    Titres

    • Professeur, Institut de génie biomédical, Département de physiologie, Université de Montréal, 1973.

    Formation

    • Études postdoctorales, Université Dalhousie, 1972-1973.
    • PhD en génie biomédical, École Polytechnique, Université de Montréal, 1972.

    Intérêts de recherche

    • Analyse du signal électromyographique (EMG);
    • Étude de l'activité musculaire du tronc chez des personnes scoliotiques;
    • Imagerie des muscles par résonance magnétique et ultrasons.

    Recherches en cours

    Relativement à la scoliose, nous travaillons sur des approches et techniques pouvant préciser le rôle des muscles du tronc dans le développement de cette déformation. Pour ce faire, on se sert de l'enregistrement simultané de plusieurs signaux EMG captés à la surface de la peau. L'interprétation de ces signaux est facilité par des données anatomiques obtenues des muscles à partir d'images de résonance magnétique (IRM). L'accessibilité à l'IRM devenant moins facile, nous allons bientôt expérimenter l'imagerie par ultrasons (US) pour obtenir les mêmes informations.

    De plus en appliquant les techniques de l'élastographie aux images US, nous cherchons à localiser où se trouvent les zones les plus sollicitées parmi les muscles du dos activés par le patient. De nature physiologique, cette information pourrait nous aider à expliquer pourquoi les signaux EMG captés du côté convexe d'une déviation scoliotique sont fréquemment de plus grande amplitude que ceux captés du côté concave.

    Nos études portent actuellement sur les patients souffrant de la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) car ils sont susceptibles de développer une scoliose. En les suivant sur quelques années, nous espérons mieux préciser la contribution des muscles à la déformation scoliotique.

À propos de cette page

Créée le 22 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine