Chercheur

    Gilles Bibeau

    gilles.bibeau2@sympatico.ca
    Gilles Bibeau
    Axe de recherche
    Pathologies fœtomaternelles et néonatales
    Thème de recherche
    Groupe d'étude bioéthique et famille
    Adresse
    CHUSJ

    Téléphone
    514 343-6593

    Sommaire de carrière

    Gilles Bibeau s'est d'abord spécialisé dans le domaine des études africaines et en anthropologie de la santé. Au cours des derniers vingt ans, il s'est impliqué dans l'animation du Groupe interuniversitaire de recherche en anthropologie médicale et en ethnopsychiatrie (GIRAME) et a contribué à la diffusion du savoir anthropologique à travers l'animation de deux revues : la revue Psychotropes, un journal d'information sur les drogues et leurs usages, dont il a été le cofondateur et le codirecteur pendant dix ans, et la revue américaine Medical Anthropology Quarterly dont il a été l'éditeur international pendant cinq ans. Il a aussi servi dans les exécutifs de plusieurs organisations nationales et internationales, particulièrement comme président de l'Association canadienne des études africaines et comme président du Conseil canadien des sociétés savantes d'études régionales, un consortium regroupant les associations professionnelles d'études asiatiques, africaines, latino-américaines et du Moyen-Orient. Tout en continuant d'accorder un intérêt privilégié à l'étude des sociétés de l'Afrique (le Congo ex-Zaïre, la Côte d'Ivoire et le Mali), Gilles Bibeau mène également depuis quelques années des recherches en Amérique latine (Brésil et Pérou) et en Inde. Ses approches théoriques et méthodologiques s'inspirent des courants interprétatifs et critiques.

    De 1966 à 1978, Gilles Bibeau a résidé en Afrique où il a principalement travaillé sur les médecines et religions africaines en s'attachant surtout à l'étude de leurs transformations dans les milieux urbains. Depuis 1978 ses activités de recherche se sont déployées, en parallèle, dans trois principaux domaines : 1. en anthropologie médicale avec des travaux sur les sujets suivants : l'ethnographie des piqueries et des contextes de consommation de drogues, les cultures de la sexualité et le SIDA, l'épuisement professionnel, et le suicide chez les jeunes amérindiens. Dans le cadre d'une étude ethnographique des problèmes de santé mentale réalisée en Abitibi vers la fin des années 80, le modèle connu sous le nom de « systèmes de signes, de sens et d'actions » a été mis au point, avec Ellen Corin, modèle qui est utilisé, depuis 1992, dans une vaste étude internationale comparative à laquelle participent des pays d'Afrique, d'Europe, d'Asie et des Amériques; 2. en études ethniques avec des recherches sur les transformations des structures familiales et de l'identité chez des migrants d'origine indienne, africaine et antillaise, sur le rôle des églises et groupes religieux dans l'accueil et l'adaptation des immigrants, sur l'ethnographie des bandes de jeunes en milieu immigrant, et sur l'adaptation des services sociaux et de santé à la problématique des groupes immigrants; 3. en ethnocritique des littératures nationales à travers la comparaison des littératures québécoise et anglo-canadienne, et à travers l'étude des rapports entre les littératures écrites d'Afrique et les littératures orales.

À propos de cette page

Créée le 22 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine