Chercheur

    Valérie Abadie , Ph.D.

    valerie.abadie@umontreal.ca
    Valérie Abadie
    Axe de recherche
    Maladies virales, immunitaires et cancers
    Thème de recherche
    Maladies inflammatoires et de l'immunité: étude des mécanismes physiopathologiques et de l'approche
    Adresse
    CHUSJ - Centre de Recherche

    Téléphone
    514 345-4931 #5201

    Titres

    Professeure adjointe, Département de microbiologie et d’immunologie, Université de Montréal

    Formation

    • Stage postdoctoral en immunologie mucosale, Département de médecine, Université de Chicago, 2008-2011
    • Stage postdoctoral en immunologie, INSERM U945, Paris, 2006-2008.
    • Doctorat en microbiologie-virologie, Université Paris VII, Paris, 2001-2005

    Intérêts de recherche

    • Impact des infections entériques virales sur les réponses immunitaires humorales dans les muqueuses intestinales
    • Rôle de la cytokine proinflammatoire IL-15 dans l’induction des réponses humorales
    • Pathogénèse de la maladie cœliaque
    • Impact de l’inflammation sur l’efficacité des vaccins oraux

    Sommaire de carrière

    Valérie Abadie a fait sa formation de 1er cycle en biologie et physiologie cellulaires à l’Université Sabatier, Toulouse, France. Puis, elle a complété sa maîtrise en microbiologie à l’Université René Descartes (Paris V) et au CHU Necker-Enfants malades et son doctorat en microbiologie-virologie à l’Université Denis Diderot (Paris VII) en 2005. Les intérêts de recherche de Valérie Abadie portent sur l’étude de la régulation des réponses immunitaires mucosales. Elle s’intéresse surtout aux mécanismes sous-jacents aux réponses humorales dans les muqueuses intestinales et la façon dont ces réponses immunitaires sont déréglables dans un contexte inflammatoire. 


    Caractérisation des réponses humorales mucosales aux virus à ARNbc
    Les virus à ARN bicaténaire (ARNbc) constituent la cause la plus fréquente de gastroentérite mortelle chez les enfants et les nourrissons dans le monde. D’ailleurs, on pense que les virus à ARNbc pourraient déclencher des maladies auto-immunes. Plusieurs tentatives ont été effectuées pour développer des vaccins mucosaux permettant de prévenir la diarrhée mortelle chez les enfants dans les pays en voie de développement. Toutefois, leur succès a été très limité. Cet échec peut en partie s’expliquer par le fait que nous connaissons très peu les mécanismes sous-jacents à l’induction de l’immunité humorale dans les muqueuses gastrointestinales par l’administration orale d’antigènes. Les réponses mucosales jouent un rôle important dans la médiation de l’homéostasie avec la flore intestinale ainsi que dans la protection contre les pathogènes envahissants. En utilisant un réovirus comme modèle dans son laboratoire, Valérie Abadie vise à caractériser la nature de la réponse des anticorps induite dans les muqueuses intestinales à une infection orale avec un virus à ARNbc et à identifier les voies impliquées dans l’établissement de l’immunité humorale.

    Impact de l’IL-15 sur les réponses humorales mucosales 
    L’IL-15 est une cytokine proinflammatoire impliquée dans plusieurs activités biologiques dont le développement, la prolifération, la survie et la différenciation de nombreuses cellules des systèmes immunitaires inné et adaptif. Des anomalies de l’expression de l’IL-15 et, en particulier, sa surexpression, ont été signalées dans diverses maladies inflammatoires et auto-immunes. Toutefois, le rôle joué par l’IL-15 dans la dérégulation des réponses des cellules B muqueuses n’a pas fait l’objet d’études. Valérie Abadie vise à élucider le rôle inflammatoire de l’IL-15 dans la modulation des réponses régulatrices intestinales et, plus précisément, dans la régulation/dérégulation des réponses immunitaires adaptives humorales générées dans les centres germinatifs. En combinant des expériences in vivo impliquant l’IL-15 menées chez la souris transgénique et des essais immunologiques in vitro, Valérie Abadie désire vérifier l’hypothèse que l’IL-15 peut affecter la régulation des réponses des centres germinatifs et, par conséquence, la production d’anticorps de cellules B dans l’intestin. Son projet contribuera à augmenter nos connaissances des mécanismes moléculaires par lesquels les réponses des cellules B muqueuses sont déréglables.

    Pathogénèse de la maladie cœliaque
    Valérie Abadie cherche à déchiffrer les mécanismes impliqués dans le développement de l’atrophie villositaire de la maladie cœliaque.

    Prix et distinctions

    • Bourse de jeunes chercheurs (catégorie : bourses de recherche - maladies inflammatoires de l’intestin), Crohn's & Colitis Foundation of America (CCFA), 2011
    • Bourse de recherche, Crohn's & Colitis Foundation of America (CCFA), 2010-2011
    • Bourse postdoctorale, Fondation pour la Recherche Médicale (FRM), 2006-2007
    • Bourse postdoctorale, Pasteur-Weizmann, 2005
    • Bourse postdoctorale, Agence Nationale de Recherche sur le Sida (ANRS), 2002-2004

    Présentations

    Update on the Immunology of Celiac Disease: Implications for Diagnosis and Treatment; Claude Roy symposium on Nutrition and Child Health at the Canadian Nutrition Society Meeting 2012, Vancouver, Canada, 2012.

    Co-adjuvant effects of retinoic acid and IL-15 induce inflammatory immunity to dietary antigens; 14TH International Coeliac Disease Symposium 2011, Oslo, Norway, 2011.

    Co-adjuvant effects of retinoic acid and IL-15 induce inflammatory immunity to dietary antigens; Keystone Symposium 'Mucosal Biology: A fine balance between tolerance and immunity', Vancouver, Canada, 2011.

Publications

Interleukin 15 primes natural killer cells to kill via NKG2D and cPLA2 and this pathway is active in psoriatic arthritis - Tang F, Sally B, Ciszewski C, Abadie V, Curran SA, Groh V, Fitzgerald O, Winchester RJ, Jabri B. Interleukin 15 primes natural killer cells to kill via NKG2D and cPLA2 and this pathway is active in psoriatic arthritis. PLoS ONE 2013; 8(9): e76292.

Intraepithelial lymphocytes in celiac disease immunopathology - Abadie V, Discepolo V, Jabri B. Intraepithelial lymphocytes in celiac disease immunopathology. Semin Immunopathol 2012; 34(4): 551-566.

Neutrophils transport antigen from the dermis to the bone marrow, initiating a source of memory CD8(+) T cells - Duffy D, Perrin H, Abadie V, Benhabiles N, Boissonnas A, Liard C, Descours B, Reboulleau D, Bonduelle O, Verrier B, Van Rooijen N, Combadière C, Combadière B. Neutrophils transport antigen from the dermis to the bone marrow, initiating a source of memory CD8(+) T cells. Immunity 2012; 37(5): 917-929.

Integration of genetic and immunological insights into a model of celiac disease pathogenesis - Abadie V, Sollid LM, Barreiro L, Jabri B. Integration of genetic and immunological insights into a model of celiac disease pathogenesis. Annu Rev Immunol 2011; 29: 493-525.

Co-adjuvant effects of retinoic acid and IL-15 induce inflammatory immunity to dietary antigens - DePaolo RW, Abadie V, Tang F, Fehlner-Peach H, Hall JA, Wang W, Marietta EV, Kasarda DD, Waldmann TA, Murray J, Semrad C, Kupfer SS, Belkaid Y, Guandalini S, Jabri B. Co-adjuvant effects of retinoic acid and IL-15 induce inflammatory immunity to dietary antigens. Nature 2011; 471(7337): 220-224.

Original encounter with antigen determines antigen-presenting cell imprinting of the quality of the immune response in mice - Abadie V, Bonduelle O, Duffy D, Parizot C, Verrier B, Combadière B. Original encounter with antigen determines antigen-presenting cell imprinting of the quality of the immune response in mice. PLoS ONE 2009; 4(12): e8159.

Neutrophils rapidly migrate via lymphatics after Mycobacterium bovis BCG intradermal vaccination and shuttle live bacilli to the draining lymph nodes - Abadie V, Badell E, Douillard P, Ensergueix D, Leenen PJ, Tanguy M, Fiette L, Saeland S, Gicquel B, Winter N. Neutrophils rapidly migrate via lymphatics after Mycobacterium bovis BCG intradermal vaccination and shuttle live bacilli to the draining lymph nodes. Blood 2005; 106(5): 1843-1850.

À propos de cette page

Créée le 22 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine