Chercheur

    Françoise Maheu , Ph.D.

    francoise.maheu@umontreal.ca
    Françoise Maheu
    Axe de recherche
    Cerveau et développement de l’enfant
    Thème de recherche
    Développement des psychopathologies
    Adresse
    CHUSJ

    Téléphone
    514 345-4931 #3450

    Fax
    514 345-4801

    Titres

    • Chercheur adjoint, Département de pédopsychiatrie, CHU Sainte-Justine.
    • Affiliée au Département de psychiatrie, Faculté de médecine, Université de Montréal.

    Formation

    • Postdoctorat, Laboratoire du Dr Daniel S. Pine, Emotional Development and Affective Neuroscience Branch, National Institute of Mental Health, National Institutes of Health, États-Unis, 2005-2008.
    • PhD en neuropsychologie expérimentale, Université de Montréal, 1998-2004.
    • BSc en psychologie, Université de Montréal, 1994-1997.

    Intérêts de recherche

    • Étude des liens entre le fonctionnement (techniques d’imagerie par résonance magnétique) des circuits neuronaux de la peur (amygdale, cortex préfrontal ventromédian) et des récompenses (amygdale, striatum, cortex orbitofrontal), troubles d’anxiété et dépression majeure chez les enfants et adolescents.
    • Étude des liens entre adversité survenue tôt dans la vie (négligence émotionnelle et physique, abus), fonctionnement neuronal (techniques d’imagerie par résonance magnétique) systèmes de la peur et des récompenses, fonction cortisolémique (cortisol, hormone du stress) et régulation des émotions chez les enfant et adolescents.
    • Étude des liens entre fonctionnement neuronal (techniques d’imagerie par résonance magnétique) du lobe temporal médian (amygdale, hippocampe) et du circuit de la peur, dysfonctions cortisolémiques chroniques, mémoire et troubles émotifs (anxiété, dépression majeure) chez des enfants et adolescents atteints d’hyperplasie congénitale (hyposécrétion de cortisol, hypersécrétion d’androgènes) ou du syndrome de Cushing (hypersécrétion de cortisol).
    • Caractérisation du profil psychoémotif et de la réponse de douleur chez des jeunes avec, ou à risque, de développer une scoliose idiopathique. Évaluation de la régulation des émotions et de la douleur via des tâches comportementales et évaluation du fonctionnement des substrats neuronaux des émotions et de la douleur via des techniques d’imagerie.

    Prix et distinctions

    • Prix de jeune chercheur, NARSAD, 2006-2008.
    • Bourse d’études postdoctorales, National Institutes of Health, 2005-2007.
    • Bourse d’études postdoctorales, Fonds de recherche en santé du Québec, 2005-2007.
    • Prix Nair, Centre de recherche de l’Hôpital Douglas/Université McGill, pour l’article Maheu, Joober, Beaulieu, & Lupien, 2004.
    • Prix J.A. DeSève, Université de Montréal, 2003.
    • Bourses d’études doctorales, Instituts de recherche en santé du Canada et Fonds de recherche en santé du Québec, 1999-2003.

    Bourses salariales

    • Nouveau chercheur, Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), 2010-2015.
    • Chercheur-boursier junior 1, Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ), 2010-2014.
À propos de cette page

Créée le 22 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine