• English

Laboratoire de recherche en génétique cardiovasculaire

GENCOR – Plateforme provinciale pour les malformations cardiaques congénitales

Pourquoi des enfants naissent-ils avec des malformations du cœur? Pourquoi existe-il des familles avec plusieurs cas de malformations cardiaques? Depuis les dix dernières années, les connaissances sur les cascades moléculaires qui régulent la formation du cœur se sont accrues, en parallèle avec le développement de nouveaux outils pour l’analyse génétique de familles avec plusieurs membres atteints. Nous avons mis sur pied une grande cohorte comprenant des familles aux prises avec plusieurs cas de malformations cardiaques, principalement des obstructions du cœur gauche. Nous utilisons le génotypage par plateforme de SNP afin de procéder à des analyses de liaison et d’association, ainsi que la détermination de CNV dans le but d’identifier de nouvelles régions chromosomiques responsables de ces malformations. À titre d’exemple, nous avons récemment identifié un nouveau locus sur le chromosome Xq28 associé à un syndrome de sténose aortique avec défauts septaux et fibrillation auriculaire. Le but de nos recherches est d’identifier les gènes impliqués et d’établir des corrélations génotype-phénotype à l’aide de notre cohorte. Ceci permettra un meilleur diagnostic et des thérapies mieux ciblées pour traiter les malformations cardiaques congénitales.

Un autre volet de ce projet vise à identifier les causes épigénétiques de ces maladies. Nous étudions la méthylation du génome ainsi que sa régulation génétique dans le but d’identifier des biomarqueurs pronostics ou des propriétés génétiques potentiellement modifiables par des médicaments.

Le modèle animalier employé dans notre laboratoire est la grenouille Xenopus laevis. Les cascades moléculaires de la morphogénèse du cœur sont hautement conservées entre les espèces vertébrées. Des étapes, telles que l’induction des champs cardiogéniques, la formation du tube linéaire cardiaque, ainsi que la morphogénèse des valves et des chambres, se ressemblent au niveau morphologique et moléculaire. Nous avons choisi la grenouille Xenopus laevis puisqu’elle offre une grande facilité de manipulations embryologiques et génétiques. Une perte ou un gain de fonction d’un gène peut être induit par une simple injection d’un morpholino ou d’un ARN dans un ovocyte fertilisé. Dans ce volet de recherche, des méthodes moléculaires, la microscopie confocale ainsi que des reconstructions 3D du cœur en formation nous permettent d’étudier des cascades de signalisation dans la formation du système cardiovasculaire.

Recrutement de patients

Nous recrutons activement des patients pour notre étude. Nous nous intéressons particulièrement aux familles comportant plusieurs patients atteints de malformation cardiaque. Nous recrutons aussi des familles sans malformation cardiaque afin d’agir à titre de groupe contrôle. Les examens comprennent une histoire de famille, une histoire médicale, une prise de sang, un électrocardiogramme (ECG) et une échocardiographie. Les familles intéressées sont priées de communiquer avec l’infirmière coordinatrice du projet, Maryse Thibeault, au 514 345-4931, poste 2789.

Notes

Chercheur principal au CHU Sainte-Justine :
Gregor Andelfinger

Co-chercheurs :
Marie-Pierre Dubé
Philippe Chetaille
Andrea Richter
Jean-Luc Bigras
Rima Rozen
Mona Nemer
Marc Bellavance
Paul Khairy

Organismes subventionnaires :
Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
Fondation des Maladies du Cœur du Canada (FMCC)
Fondation CHU Sainte Justine
Fondation canadienne pour innovation (FCI)

Montant du financement :
200 000 $/ année

Durée de l’étude :
2006 – 2010, à fin ouvert

À propos de cette page
Mise à jour le 5 août 2015
Créée le 5 août 2015
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine