• English

Centre de recherche
mardi 24 septembre 2013

Trois nouveaux chercheurs au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine pour la rentrée 2013

Montréal, le 24 septembre 2013 – Le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine est heureux d’accueillir pour la rentrée 2013 trois nouveaux chercheurs actifs : Dre Anne Gallagher, Dr Jean-Sébastien Joyal et Dr Noël Raynal, respectivement au sein des axes Maladies du cerveau, Santé métabolique et Maladies virales, immunitaires et cancers. Leurs parcours académique et professionnel, conjugués à leur expérience considérable en recherche clinique, font d’eux des candidats d’exception qui contribueront activement au développement des connaissances et au rayonnement scientifique de l’établissement.

En s’adjoignant ces trois chercheurs remarquables, le Centre de recherche réunit une masse critique d’expertises scientifiques qui assureront sa longueur d’avance en soins mères-enfant.


Qui sont-ils ?

Dre Anne Gallagher, chercheuse au sein de l’axe Maladies du cerveau, est également professeure associée au Département de psychologie de l’Université de Montréal. Ses recherches portent principalement sur les effets cognitifs et cérébraux de maladies et syndromes pédiatriques, tels que l’épilepsie, les spasmes infantiles, la sclérose tubéreuse complexe, la prématurité et les anomalies cardiaques congénitales. Dre Gallagher tente de mieux comprendre ces pathologies et leurs effets sur le développement du cerveau, d’identifier des marqueurs permettant de prédire l’apparition de troubles liés, de pronostiquer l’évolution de ces enfants et de mettre au point des techniques d’imagerie du cerveau servant à évaluer certains patients avant qu’ils ne subissent une chirurgie.

Dr Jean-Sébastien Joyal, chercheur au sein de l’axe Santé métabolique, est également pédiatre-intensiviste au CHU Sainte-Justine et professeur adjoint au Département de pédiatrie de l’Université de Montréal. Il étudie le rôle du métabolisme énergétique des neurones dans le remodelage des vaisseaux sanguins et son impact sur la vision. L’œil, qui fait partie du système nerveux central, est l’organe qui consomme le plus d’énergie. C’est donc un excellent modèle permettant d’explorer l’interaction métabolique entre neurones et vaisseaux, afin de découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques et de préserver la vision. Dr Joyal s’applique à mieux comprendre les causes de la rétinopathie du prématuré, la rétinopathie diabétique et la dégénérescence maculaire. Les mécanismes élucidés dans l’œil pourraient s’appliquer à d’autres maladies comme les accidents cérébrovasculaires et le cancer. Également, il travaille à améliorer l’efficacité des traitements contre la cécité et à découvrir de nouveaux médicaments spécifiques au métabolisme des neurones et à la croissance des vaisseaux sanguins.

Dr Noël Raynal, chercheur au sein de l’axe Maladies virales, immunitaires et cancers, est également professeur-chercheur adjoint au Département de pharmacologie de l’Université de Montréal. Il s’intéresse aux mécanismes épigénétiques comme cibles thérapeutiques contre le cancer. Ses recherches permettront de mieux comprendre les altérations de l’épigénome dans les cas de cancer, de découvrir de nouveaux médicaments agissant précisément sur ces altérations, ainsi que d’améliorer l’efficacité des traitements contre le cancer grâce à la mise au point d’une approche de thérapie épigénétique ciblée.

Le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine souhaite la bienvenue à ces nouveaux chercheurs, qui contribueront à assurer au CHU Sainte-Justine le titre de chef de file en santé pédiatrique et maternelle.

À propos du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine est un établissement phare en recherche mère-enfant affilié à l’Université de Montréal. Il réunit une équipe de recherche de plus de 1200 personnes, dont plus de 215 chercheurs et 415 étudiants de cycles supérieurs provenant de cinq continents. Travaillant étroitement avec les équipes de soins, ses laboratoires se consacrent à de la recherche fondamentale, clinique, translationnelle et évaluatrice allant du laboratoire jusqu’au chevet du patient.

Autre source / renseignements

Communications, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine
communications@recherche-ste-justine.qc.ca

À propos de cette page
Mise à jour le 7 novembre 2014
Créée le 7 novembre 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine