Chercheur

    Sophie Tremblay , M.D. , FRCPC , Ph.D.

    sophie.tremblay@recherche-ste-justine.qc.ca
    sophie.tremblay@umontreal.ca
    Sophie Tremblay
    Axe de recherche
    Pathologies fœtomaternelles et néonatales
    Thème de recherche
    Développement fœtal et prématurité
    Adresse
    CHUSJ - Centre de Recherche

    Téléphone
    514 345-4931 4500

    Titres

    • Professeure adjointe de clinique, Département de neurosciences et Département de pédiatrie, Faculté de médecine, Université de Montréal, 2018
    • Pédiatre-néonatalogiste, CHU Sainte-Justine

    Stage(s) proposé(s)

    Formation

    • 2013-2018, Doctorat en neurosciences, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver, Canada
    • 2010-2012, Programme de médecine périnatale et néonatale, CHU Sainte-Justine, Université de Montréal, Montréal, Canada
    • 2006-2009, Programme de résidence en pédiatrie générale, CHU Sainte-Justine, Université de Montréal, Montréal, Canada
    • 2001-2005, Doctorat en médecine, Université de Montréal, Montréal, Canada
    • 2000-2002, Maîtrise en neurosciences (mention d’honneur), Université Laval, Québec, Canada
    • 1997-2000, Baccalauréat en biologie, spécialisation en biotechnologies, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, Canada

    Intérêts de recherche

    Notre programme de recherche se concentre principalement sur l’amélioration de nos connaissances dans les mécanismes pathologiques de diverses insultes périnatales qui peuvent affecter le développement du cervelet chez les enfants nés prématurément. Le laboratoire développe des modèles translationnels pour étudier la réponse microgliale lors d’insultes cérébelleuses diverses telles qu’une insulte hémorragique seule ou combinée à une insulte inflammatoire systémique. Nous utilisons des modèles de souris transgéniques nous permettant d’atténuer la réponse microgliale suite aux insultes cérébelleuses afin d’étudier le rôle de ces cellules dans le développement du cervelet au niveau macroscopique, microscopique et cellulaire ainsi qu’au niveau fonctionnel. Nous testons également les propriétés potentiellement neuroprotectrices de différents composés anti-inflammatoires et leur impact sur la modulation de la réponse microgliale dans le but de protéger le développement cérébelleux de l’enfant né prématurément. Nous pensons qu’en modulant cette réponse microgliale suite à certaines insultes est une avenue thérapeutique de neuroprotection potentielle afin d’améliorer le devenir neurodéveloppemental chez l’enfant né prématurément.

    Retombées

    Naître prématurément est particulièrement stressant pour l’enfant, mais aussi pour sa famille. Le taux de survie des enfants nés prématurément ne cesse de s’améliorer, mais la proportion de ces enfants qui auront des séquelles neurologiques à long terme reste similaire. Les complications neurologiques chez les enfants nés prématurément sont des préoccupations majeures de santé. Cette population est très vulnérable aux différents stress périnataux ou postnataux, comme les hémorragies cérébelleuses ou les infections, qui influencent leur développement neurologique à long terme. Actuellement, il n’existe aucun agent thérapeutique donné de façon routinière pour améliorer le devenir neurodéveloppemental des enfants atteints d’insultes cérébelleuses. L’aboutissement de nos études conduira à étendre le répertoire de thérapie disponible pour protéger le développement du cerveau et plus particulièrement du cervelet d'enfants nés extrêmement prématurés.

    Expertises de recherche

    • Neuroinflammation
    • Insultes cérébelleuses
    • Réponse microgliale
    • Prématurité
    • Hémorragies
    • Développement du système nerveux central
    • Neuroprotection
    • Axe cerveau-intestin

    Sommaire de carrière

    Depuis le début de son parcours académique, la Dre Tremblay a toujours été passionnée par le système nerveux et comprendre les pathologies qui l’affecte. Son intérêt pour la recherche a débuté durant son Baccalauréat en biotechnologies à l’Université de Sherbrooke où elle s’est investie dans divers projets d’été avant de débuter une Maîtrise en neurosciences avec le Dr Nicholas Barden à l’Université Laval. Elle a obtenu une bourse de maîtrise du CRSNG et la mention d’honneur lors de sa remise de diplôme en 2002 pour ses travaux sur la génétique des troubles bipolaires. Elle débutera sa médecine en 2001 à l’Université de Montréal pour ensuite se spécialiser en pédiatrie générale et en médecine périnatale et néonatale au CHU Sainte-Justine. Durant son programme de pédiatrie générale, elle redécouvrira le monde de la recherche fondamentale sous la supervision du Dr Sylvain Chemtob et du Dr Mike Sapieha et publiera, comme première auteure, la première publication décrivant qu’un stress inflammatoire systémique en période néonatale cause des déficits visuels permanents. Elle remportera aussi la première place au Canada à la Compétition annuelle canadienne de recherche des résidents en pédiatrie et le Prix Claude-Roy à la fin de sa résidence pour le meilleur fellowship en recherche au CHU Sainte-Justine. En guise de formation postdoctorale, Dre Tremblay a replongé dans le monde des neurosciences et elle termine présentement son doctorat avec le Dr Daniel Goldowitz à l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver. Elle a reçu la bourse doctorale des IRSC et du FRQS pour supporter ses recherches. Elle a travaillé à parfaire des modèles précliniques translationnels pour modéliser les insultes périnatales cérébelleuses et comprendre le rôle des microglies à travers ses insultes. Depuis juillet 2017, elle pratique au CHU Sainte-Justine comme pédiatre-néonatalogiste. Elle est également professeure adjointe de clinique à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et a obtenu son poste de clinicienne-chercheure au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine en pédiatrie/neurosciences depuis janvier 2018. Elle continuera à mieux définir le rôle des microglies dans diverses insultes périnatales affectant le cervelet des enfants nés extrêmement prématurés et développer des stratégies neuroprotectrices.

    Laboratoire

    Comprendre la fragilité du cerveau en développement pour mieux le protéger.

    Prix et distinctions

    • 2018, Faculty of Medicine Graduate Award, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver
    • 2016-2017, Four Year Fellowships pour étudiant au doctorat, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver
    • 2013-2016, Four Year Fellowships pour étudiant au doctorat, couverture des frais de scolarité, Université de la Colombie-Britannique, Vancouver
    • 2013-2016, Bourse de doctorat pour diplôme professionnel, Supplément aux IRSC, Fond de recherche du Québec - Santé (FRQS)
    • 2013-2016, Bourse de doctorat, Bourse d'études supérieures du Canada Frederick Banting et Charles Best (BESC-D), Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
    • 2014, NewGen Mentorship Award, Prix pour le mentor de l’année, Centre for Molecular Medicine and Therapeutics (CMMT), Vancouver
    • 2013, Bourse pour les études graduées interdisciplinaires, Faculté des études graduées, Université de la Colombie-Britannique
    • 2012, Prix Claude-Roy, Prix pour le meilleur fellowship en recherche CHU Sainte-Justine, Université de Montréal
    • 2010, Rising Researcher Support Program Award, Programme canadien de cliniciens-chercheurs en santé de l’enfant (CCHCSP)
    • 2009, Gagnante de la compétition canadienne annuelle en recherche pédiatrique (Première place), Manitoba Institute of Child Health and the Department of Pediatrics
    • 2009, Gagnante du Congrès de recherche des résidents en pédiatrie,  Département de pédiatrie du CHU Sainte-Justine, Université de Montréal
    • 2000-2002, Bourse de maitrise, Bourse d’excellence au 2e cycle, Conseil de la recherche en sciences naturelles et génie (CRSNG)
    • 1994-1997, Bourse canadienne en sciences et génie pour l'excellence du travail scolaire, Ministère de l'industrie, Commerce, Science et Technologies

    Financements

    • Fondation CHU Sainte-Justine
    • Fondation des étoiles

    Présentations

    • Tremblay S, Meng W, Goldowitz D. Microglial Depletion prior to a Perinatal Inflammatory Stress Aggravates Outcomes in Mice. Canadian National Perinatal Research Meeting. Montebello, Canada. National 2017.
    • Tremblay S*, Ranger M*, Chau CMY, Ellegood J, Lerch JP, Holsti L, Goldowitz D**, Grunau RE**. Let's not sugar coat it: Long term adverse effects on the brain of repeated sucrose for pain management in preterm infants using a mouse model. Canadian National Perinatal Research Meeting. Montebello, Canada. National 2017.
    • Vulnérabilité Cérébelleuse de l’Extrême Prématuré aux Insultes Périnatales: Modéliser pour mieux protéger. Conférence du département de pédiatrie, Centre mère-enfant du CHU de Québec. Québec, Canada. Novembre 2016.
    • Microglial Response and Long-Term Behavioral Outcomes in a Translational Perinatal Mouse Model of Cerebellar Hemorrhage and Inflammation. Pediatric Academic Societies Annual Meeting. Baltimore, USA. International 2016.
    • Microglial Response and Long-Term Behavioral Outcomes in a Translational Perinatal Mouse Model of Cerebellar Hemorrhage and Inflammation. Canadian National Perinatal Research Meeting.  Banff, Canada. National 2016.

    Publications choisies

    • Tremblay S, Richter L, Pai, A, Vafaei R, Ellegood J, Lerch JP, Goldowitz D. Systemic Inflammation combined with neonatal cerebellar haemorrhage aggravates long-term structural and functional outcomes in a mouse model. Brain, Behavior and Immunity. 2017. Nov 66:257-276. doi: 10.1016/j.bbi.2017.07.013. Epub 2017 Jul 27.
    • Tremblay S*, Ranger M*, Chau CM, Ellegood J, Lerch JP, Holsti L, Goldowitz D**, Grunau R**. Repeated exposure to sucrose for procedural pain in mouse pups leads to long-term widespread brain alterations. Pain. 2017. Aug 158(8): 1586-1598. doi: 10.1097/j.pain.0000000000000961. Editor’s choice publication.
    • Tahiri H, Omri S, Yang C, Duhamel F, Samarani S, Ahmad A, Vézina M, Bussières M, Vaucher E, Sapieha P, Hickson G, Hammaji K, Lapointe R, Rodier F, Tremblay S, Royal I, Cailhier JF, Chemtob S, Hardy P. Lymphocytic Microparticles Modulate Angiogenic Properties of Macrophages in Laser induced Choroidal Neovascularization. Scientific Reports. 2016. Nov 6:37391.
    • Moussa A, Luangxay Y, Tremblay S, Lavoie J, Aube G, Savoie E, Lachance C. Videolaryngoscope for Teaching Neonatal Endotracheal Intubation: A Randomized Controlled Trial. Pediatrics. 2016. Mar 137(3):e2015-2156. doi: 10.1542/peds.2015-2156. Epub 2016 Feb 12.
    • Tremblay S, Milaudi K, Chaychi S, Favret S, Binet F, Polosa A, Lachapelle P, Chemtob S, Sapieha P. Systemic Inflammation Perturbs Developmental Retinal Angiogenesis and Neuroretinal Function. Investigative Ophthalmology and Visual Science. 2013. Dec 17: 54(13):8125-8139.
    • Leboeuf D, Tremblay S, Rezende F, Juan AM, Stahl A, Joyal JS, Milot E, Kaufman RJ, Guimond M, Kennedy TE and P Sapieha. Neuronal ER Stress Impedes Myeloid-Cell-Induced Vascular Regeneration through IRE1a Degradation of Netrin-1. Cell Metabolism. 2013. 17(3):353-371. Highlight publication.
    • Zaniolo K, Sapieha P, Shao Z, Stahl A, Zhu T, Tremblay S, Picard E, Madaan A, Blais M, Lachapelle P, Mancini J, Hardy P, Smith LE, Ong H, Chemtob SA. Ghrelin Modulates Physiological and Pathological Retinal Angiogenesis via GHSR-1a. Investigative Ophtalmology and Visual Science. 2011. 52(8) : 5378-86.
    • Honoré JC, Kooli A, Hou X, Hamel D, Rivera JC, Picard E, Hardy P, Tremblay S, Varma D, Jankov R, Mancini J, Balazy M, Chemtob S. Sustained Hypercapnia Induces Cerebral Microvascular Degeneration in the Immature Brain through Induction of Nitrative Stress. American Journal of Physiology - Regulatory, Integrative and Comparative Physiology. 2010. 298(6) : R1522-30.
    • Sapieha P, Sirinyan M, Hamel D, Zaniolo K, Joyal JS, Cho JH, Honoré JC, Kermorvant-Duchemin E, Varma DR, Tremblay S, Leduc M, Rihakova L, Hardy P, Klein WH, Mu X, Mamer O, Lachapelle P, Di Polo A, Beauséjour C, Andelfinger G, Mitchell G, Sennlaub F, Chemtob S.A. The Succinate Receptor GPR91 in Neurons Has a Major Role in Retinal Angiogenesis. Nature Medicine. 2008. 14(10) : 1067-76. Nature Meds Top Ten Articles for 2008.
    • Kooli A, Kermorvant-Duchemin E, Sennlaub F, Bossolasco M, Hou X, Honoré JC, Dennery PA, Sapieha P, Varma D, Lachapelle P, Zhu T, Tremblay S, Hardy P, Jain K, Balazy M, Chemtob S. Trans-Arachidonic Acids Induce a Heme Oxygenase-Dependent Vasorelaxation of Cerebral Microvasculature. Free Radical Biology and Medicine. 2008. 44(5):815-25.
À propos de cette page

Créée le 22 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine