Chercheur

    Bénédicte Amilhon , Ph.D.

    benedicte.amilhon@umontreal.ca
    Axe de recherche
    Cerveau et développement de l’enfant
    Thème de recherche
    Maladies neurodéveloppementales
    Adresse
    CHUSJ - Centre de Recherche

    Téléphone
    514-345-4931, poste 7838

    Titres

    • Professeure sous octroi adjointe, Département de neurosciences, Université de Montréal (2017)

    Formation

    • Associée de recherche, McGill University, Institut universitaire en santé mentale Douglas (2009 – 2015)
    • Postdoctorat, McGill University, Institut universitaire en santé mentale Douglas (2009 – 2015)
    • Doctorat en neurosciences, Université Pierre et Marie Curie Paris VI (France, 2009)

    Expertises de recherche

    • Mémoire
    • Émotions
    • Sérotonine
    • Glutamate
    • Interneurones
    • Oscillations
    • Électrophysiologie in vitro et in vivo
    • Imagerie calcique in vivo
    • Études comportementales

    Sommaire de carrière

    Le cerveau est composé d’une mosaïque de régions cérébrales ayant chacune des fonctions définies. La communication entre ces régions est ce qui permet le bon fonctionnement du cerveau et l’émergence du comportement. Le laboratoire du Dr Bénédicte Amilhon étudie les réseaux neuronaux en lien avec le comportement émotionnel, en particulier le lien qui existe entre les émotions et la mémoire. Les souvenirs formés dans des contextes ayant une forte charge émotionnelle, qu’elle soit positive ou négative, laissent en effet une empreinte profonde. Le laboratoire Amilhon vise à disséquer les circuits neuronaux qui sous-tendent cette modulation de la mémoire par l’état émotionnel. Nous nous intéressons principalement aux différentes voies de projections reliant les noyaux du raphé, essentiels dans les processus émotionnels, et l’hippocampe, un siège majeur de la formation de souvenirs. Pour comprendre le rôle des neurones de la voie raphé–hippocampe le laboratoire Amilhon combine des techniques telles que l’électrophysiologie in vitro et in vivo, l’optogénétique, l’imagerie calcique et le comportement.

    Bénédicte Amilhon a obtenu son doctorat à l'Université Pierre et Marie Curie Paris VI (France) en 2009. Elle a ensuite rejoint pour son post-doctorat le laboratoire du Pr Sylvain Williams (Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas, McGill University). Son travail a focalisé sur le rôle des interneurones de l'hippocampe dans la génération et la modulation du rythme thêta dans l’hippocampe. Le Dr Amilhon a rejoint le centre de recherche du CHU Sainte-Justine en 2017.

    Prix et distinctions

    • FRQS – Programme chercheur-boursier Junior 1 (2018-2022)
    • NARSAD Young Investigator Award (2016-2018)
    • FRQS – Bourse de formation postoctorale (2011-2014)
    • Fondation Fyssen (France) – Bourse de formation postoctorale (2009-2011)
    • Fondation pour la Recherche Médicale – Bourse de formation doctorat (2008-2009)
    • Ministère de la Recherche et des Technologies (France) – Bourse de formation doctorat (2005-2008)

    Présentations

    • Hotchkiss Brain Institute, University of Calgary, Juin 2016
    • Gottingen University, European Neuroscience Institute, ENI Lecture days, Juin 2016
    • Université de Bordeaux, Interdisciplinary Institute for Neurosciences, Octobre 2015
    • McGill University, The «Montréal All-Opto-Club», Avril 2014
    • Neuropôle de Strasbourg, conférences IFR Neurosciences Strasbourg, Décembre 2013

    Publications choisies

    1. Amilhon B., Huh C.Y.L., Manseau F., Ducharme G., Nichols H., Adamantidis A., Williams S. Parvalbumin interneurons of hippocampus tune population activity at theta frequency. Neuron 2015; 86(5):1277-89
    2. Huh C.Y.L., Amilhon B., Ferguson K.A., Peach J.P., Scodras S., Manseau F., Skinner F.K., Williams S. Excitatory inputs determine phase-locking strength and spike-timing of parvalbumin and somatostatin interneurons during intrinsically generated hippocampal theta rhythm. The Journal of Neuroscience 2016; 22;36(25):6605-22
    3. Isingrini E., Perret L., Rainer Q., Amilhon B., Guma E., Tanti A., Martin G., Robinson J., Moquin L., Marti F., Mechawar N., Williams S., Gratton A., Giros B. Resilience against chronic stress is mediated by Locus Coeruleus norepinephrine regulation of ventral tegmental dopamine neurons. Nature Neuroscience 2016; 19(4):560-3
    4. Jackson J., Amilhon B., Goutagny R., Bott J.B., Manseau F., Kortleven C., Bressler S.L., Williams S. Reversal of theta rhythm flow through intact hippocampal circuits. Nature Neuroscience 2014; 17(10):1362-70
    5. Amilhon B., Lepicard E., Renoir T., Mongeau R., Popa D., Poirel O., Miot S., Gras C., Gardier A.M., Gallego J., Hamon M., Lanfumey L., Gasnier B., Giros B., El Mestikawy S. VGLUT3 (vesicular glutamate transporter type 3) contribution to the regulation of serotonergic transmission and anxiety. The Journal of Neuroscience 2010; 30(6):2198-210
À propos de cette page

Créée le 22 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine