Groupe de recherche clinique en soins intensifs pédiatriques (GRC-SIP)

Surveillance du MRS : Une étude pilote visant à déterminer l'utilisation des unités de soins intensifs (USI) comme une option pour la surveillance de la maladie respiratoire sévère (MRS) au Canada.

Au cours des 10 dernières années, le Canada a connu 2 grands événements respiratoires majeurs différents: l’épidémie de SRAS en 2003 et la grippe pandémique A /H1N1 en 2009. Au cours de l'épidémie de SRAS, un nombre limité de personnes a été infecté, mais a développé une maladie grave et ou en est décédé. En revanche, une grande partie de la population a été infectée lors de la pandémie de grippe H1N1 en 2009, mais la plupart des infections étaient d'intensité légère ou sub-clinique. Les deux événements ont démontré que les agents pathogènes respiratoires émergents constituent une grave menace pour la santé humaine et peuvent se propager rapidement dans le monde entier.

Il est nécessaire d'établir la faisabilité d'un système de surveillance de maladies respiratoires sévères (MRS). Des experts médicaux, de laboratoire et de surveillance ont été consultés et des options ont été proposées au groupe de surveillance de MRS dans le but de développer une définition de cas uniforme et un formulaire de collecte des données à utiliser dans le système de surveillance de MRS. Le groupe a recommandé un système de surveillance basé en soins intensifs en raison de la grande probabilité de détecter/identifier les MRS dans ces unités.

Cette étude aidera à mettre sur pied un système de surveillance optimal de MRS. Il s'agit d'une étape cruciale dans la préparation à une pandémie qui nous permettra d’être mieux préparés à identifier les futures épidémies et les pandémies inévitables dans le futur. L’accessibilité aux données est l’aspect le plus urgent lors d'une épidémie. Avoir des données en temps réel augmenterait et soutiendrait la capacité de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) à prendre des décisions éclairées face aux épidémies et à répondre rapidement aux menaces émergentes.

Objectifs principaux 

L’un des objectifs de l'ASPC est d'établir un système de surveillance des MRS pour assurer la détection rapide des cas. Cette étude pilote permettra de déterminer si la surveillance des MRS via les unités de soins intensifs est une option viable au Canada. La question de recherche est de décrire les facteurs de risque, les caractéristiques démographiques et cliniques initiales ainsi que les variables physiologiques, les traitements reçus, la réponse aux traitements et les résultats cliniques pour les patients atteints MRS. 

Les objectifs spécifiques de cette étude pilote sont les suivants:

  1. tester la définition de cas de MRS
  2. identifier rapidement les cas de MRS admis dans 6 unités de soins intensifs spécifiques (couvrant les grandes zones urbaines) afin de démontrer l'efficacité dans l'identification des cas admissibles de MRS par la collecte des données en temps réel.
  • Chercheur principal de l’étude : Dr Robert Fowler, Sunnybrook Health Sciences Centre, Toronto
  • Chercheur au CHU Sainte-Justine : Dr Philippe Jouvet
  • Organisme subventionnaire : Agence de santé publique du Canada –ASPC 
  • Design de l’étude : étude pilote prospective de surveillance active
  • Nombre de participants attendus : 72

À propos de cette page
Mise à jour le 8 octobre 2014
Créée le 5 août 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine