• English

Groupe de recherche en transfusion sanguine (GRTS)

Risques et bénéfices de la transfusion sanguine (2011-2014) (Programme de recherche en médecine transfusionnelle, en greffe et en biovigilance du FRQS)

Le programme d’étude est concentré sur la médecine transfusionnelle chez les enfants et les adultes. La recherche sur la médecine transfusionnelle est particulièrement pertinente à cause de l’impact énorme des transfusions sur le système de santé. Ce programme comporte une grande diversité de projets, tous interreliés et qui ont tous leur importance.

Le programme comporte 3 grandes sections

Études en préparation dans le cadre du programme FRQS

Section 1 : Transfusion et complications graves
1.1.
Complications respiratoires associées aux transfusions (TARC) (Transfusion Associated Respiratory Complications - TARC).
1.2. Facteurs de risques associés à la survenue d’un TACO (Transfusion Associated Circulatory Overload - TACO).
1.3. Risques de TACO et de dyspnée post-transfusionnelle chez les enfants admis avec un niveau de BNP ou NT-proBNP élevé.
1.4. Maladies infectieuses: le virus d’Epstein-Barr (HHV-4) et autre virus humain de l’herpès (HHV-6/7).

Section 2 : Utilisation optimale des produits sanguins
2.1.
Épidémiologie de la transfusion sanguine au Québec.
2.2. Survie post-transfusionnelle dans la province de Québec.
2.3. Durée d’entreposage des concentrés globulaires.
2.3.1. ABC PICU (Age of Blood in Children in Pediatric Intensive Care Unit).
2.3.2. Durée d’entreposage des culots globulaires transfusés dans la province de Québec.
2.4 Thérapie dirigée des transfusions de culots globulaires.
2.5 Prise de décision dans les cas de chirurgie cardiaque à l’ère du thromboélastographe (TEG).

Section 3 : Transfert de connaissances et anthropologie de la transfusion
3.1.
Barrières rencontrées chez les soignants lors de l’application des directives concernant la transfusion de globules rouges à l’USIP.
3.2. Croyances et perception des transfusions chez les patients et leur famille.

Objectifs principaux :

Les retombées de ce programme de recherche pourraient se faire sentir auprès du public et des soignants, du milieu scientifique médical, des milieux universitaires et des gouvernements. Il devrait en résulter une utilisation plus rationnelle et plus sécuritaire des produits sanguins. Le programme de recherche permettra d’accroître nos connaissances dans le domaine de la médecine transfusionnelle chez l’enfant et l’adulte.

  • Chercheur principal au CHU Sainte-Justine : Dr Jacques Lacroix
  • Co-chercheur principal : Dre Marisa Tucci
  • Organisme subventionnaire : Fonds de Recherche du Québec – Santé (FRQS)

 

Section 1 : Transfusion et complications graves

 1.1 Complications pulmonaires associées à la transfusion de globules rouges (TARC) - Red blood cell transfusion-associated respiratory complications (TARC) in critically ill children.

Les définitions des complications respiratoires associées aux transfusions sont trop restrictives pour la population pédiatrique. Cette étude multicentrique transversale permettra de caractériser les facteurs de risque du TARC afin de les détecter plus tôt et d’en prévenir la survenue, évaluera tous les TARC chez les patients en unité de soins pédiatriques et déterminera l’épidémiologie et l’impact clinique du TARC dans la population étudiée.

1.2 Facteurs de risques associés à la survenue d’un TACO (Transfusion Associated Circulatory Overload) : cas tels que rapportés au système d’hémovigilance du Québec

Le TACO est une cause majeure de décès associé à la transfusion. Les facteurs de risques associés à un TACO ne sont pas bien caractérisés. Cette étude pilote prospective multicentrique est basée sur les cas de TACO tels que rapportés par les chargés de sécurité transfusionnelle. Elle permettra de caractériser les cas de TACO dans le but d’identifier les patients à risques de développer cette complication et permettra également d’identifier les pratiques médicales et transfusionnelles pouvant occasionner la survenue d’un TACO. Ce projet pourra avoir un impact sur le coût associé à la durée d’hospitalisation et à l’acuité des soins.

1.3 Risques de TACO et de dyspnée post-transfusionnelle chez les patients admis avec un niveau de BNP ou NT-proBNP élévé

Les biomarqueurs associés à un TACO, tels le BNP (Brain Natriuretic Peptide) ou NT-proBNP ne sont pas bien identifiés. Cette étude rétrospective déterminera l’incidence du TACO et de la dyspnée post-transfusionnelle chez les patients admis à l’hôpital et présentant un niveau élevé de BNP ou NT-proBNP. Les résultats de cette étude permettront de déterminer si les biomarqueurs peuvent être utilisés comme outil de diagnostique et de savoir si le BNP peut être d’une certaine pertinence dans la gestion du TACO.

1.4 Maladies infectieuses : le virus d’Epstein-Barr (HHV-4) et autre virus humain de l’herpès (HHV-6/7)

Bien que le risque d’infection au HHV-4 ou HHV-6/7 transmises suite à une transfusion soit devenu extrêmement rare, le risque de transmission de maladies infectieuses pour lesquelles un test n’est pas actuellement réalisé continu d’être une préoccupation majeure. Cette étude de prévalence permettra d’analyser les risques de transmission d’infections non testées suite à une transfusion.

Section 2 : Utilisation optimale des produits sanguins

 2.1 Épidémiologie de la transfusion sanguine au Québec

L’information sur l’épidémiologie de la transfusion sanguine est rare dans la littérature. Elle concerne principalement la transfusion de globules rouges et n’est pas basée sur une population entière. La seule étude canadienne a été faite au début des années 1990.

Dans une étude pilote réalisée dans le cadre du programme précédent, nous avons identifié les patients ayant reçu des unités de sang dans 3 hôpitaux du Québec et avons constitué une base de données pour ces patients. Nous voulons maintenant répéter la même étude, mais pour tous les hôpitaux du Québec pour l’année 2008. Cette étude rétrospective multicentrique nous permettra d’identifier les améliorations possibles relatives à l’utilisation de sang (transfusions inappropriées). Ce serait un atout pour prévoir les besoins futurs en termes d’approvisionnement en sang, pour aider aux modèles mathématiques qui portent sur l’émergence d’agents pathogènes dans l’approvisionnement en sang en identifiant la part de la population qui est transfusée (par sexe et groupe d’âge spécifique).

2.2 Survie post-transfusionnelle dans la province de Québec

Les informations sur la survie post-transfusionnelle sont importantes pour les décideurs et constituent une partie essentielle des analyses coûts-bénéfices dans le processus de décision relatif à la transfusion. Les données sur la survie post-transfusionnelle sont limitées. Ce projet multicentrique permettra d’identifier quelques facteurs de risques, ce qui pourrait entraîner des modifications dans le processus de décision relatif à la transfusion.

2.3.1 Impact de la durée d’entreposage des culots globulaires sur le devenir des enfants gravement malades ayant reçu une transfusion (Age of Blood in Children in Pediatric Intensive Care Units – ABC-PICU).

L’étude clinique randomisée ABC-PICU représente un défi important pour la gestion de l’inventaire des banques de sang. L’objectif de la phase préparatoire de l’étude clinique randomisée permettra de vérifier la disponibilité des unités de globules rouges avec des temps d’entreposage appropriés. En outre, il est essentiel d'assurer la participation des banques de sang par l'éducation et en procédant à une gestion simulée de 1-2 patients pour certains sites, afin de résoudre les problèmes possibles du système. Cette phase préparatoire servira en partie à évaluer la faisabilité et le fonctionnement optimal dans les sites participants avant de procéder à l'essai clinique randomisé.

2.3.2 Durée d’entreposage des culots globulaires transfusés dans la province de Québec

La politique actuelle est de dispenser les unités de sang les plus vielles en premier. Par contre, nous avons présentement très peu de données sur l’impact potentiel de cette politique sur la gestion des inventaires et les pertes potentielles des produits sanguins. Ce projet multicentrique fait suite à une étude pilote réalisée précédemment. Cette étude permettra de connaître l’âge des culots transfusés au Québec et de compléter des études sur l’inventaire et l’impact économique que pourrait avoir une politique prônant la transfusion d’unités de sang frais à des patients gravement malades.

2.4 Thérapie dirigée des transfusions de culots globulaires

Plusieurs paramètres peuvent être considérés comme des marqueurs pouvant servir de guide lorsqu’une transfusion est envisagée. Présentement par contre, il n’existe pas de consensus sur les marqueurs à choisir. La méthodologie de cette étude consistera à identifier les marqueurs, à déterminer les meilleurs et à valider leur sélection. Nous nous attendons à trouver que certains marqueurs systémiques ou régionaux d’oxygénation peuvent s’avérer utiles pour guider la thérapie transfusionnelle chez les enfants gravement malades. On pourra éventuellement établir un consensus sur les paramètres utiles.

2.5 Prise de décision dans les cas de chirurgie cardiaque à l’ère du thromboélastographe (TEG)

Le TEG est un appareil qui permet d’évaluer la capacité de coagulation. Il semble que l’utilisation du TEG aurait comme impact une diminution de l’utilisation des produits sanguins. Toutefois, nous ne sommes pas en mesure de déterminer si la diminution est due à de meilleurs résultats obtenus par le TEG ou à l’introduction d’une nouvelle technique d’analyse. Cette étude rétrospective descriptive sera orientée sur les types et nombres de produits transfusés en relation avec une analyse obtenue à l’aide du TEG. Nous nous attendons à constater que le TEG peut effectivement aider les praticiens dans leur processus de décision concernant la prescription de transfusion.

Section 3 Transfert de connaissances et anthropologie de la transfusion

 L’absence ou le manque de connaissances appliquées est considérée comme un problème important par le National Institutes of Health (NIH) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Les données provenant des États-Unis et des Pays-Bas indiquent que près de 30 à 40% des patients ne reçoivent pas les soins en fonction des preuves scientifiques actuelles. Il a été déclaré que « l'opportunité la plus rentable pour améliorer la santé des patients ne va probablement pas provenir de nouvelles thérapies, mais sera de découvrir comment offrir des thérapies qui sont reconnues pour leur efficacité ». Nous savons maintenant que les obstacles au transfert de connaissances peuvent provenir aussi bien des soignants que des patients eux-mêmes. Ces barrières peuvent être de nature scientifique, ce qui peut être surmonté par de bonnes recherches. Elles peuvent aussi être attribuables à des problèmes administratifs, comme le manque de leadership, ou l’administration de traitements non protocolisés. Cependant, il y a aussi des preuves que ces obstacles peuvent provenir de causes moins rationnelles, comme l'influence sociale, culturelle ou religieuse. Une étude anthropologique utilisant des méthodes qualitatives est une bonne façon de montrer de telles barrières. À ce jour, aucune étude n'a été faite sur l'anthropologie de la médecine transfusionnelle du point de vue des soignants ou du point de vue des bénéficiaires et/ou de leur famille.

3.1 Barrières rencontrées chez les soignants lors de l’application des directives concernant la transfusion de globules rouges à l’USIP

Cette étude qualitative observationnelle, basée sur des entrevues structurées, a pour but de caractériser les déterminants réels et la structure organisationnelle du processus décisionnel utilisé par les médecins qui prescrivent des transfusions de globules rouges.

Nous nous attendons à constater que les déterminants les plus importants dans la décision de transfuser du sang sont les croyances personnelles plutôt que les caractéristiques des patients ou les preuves scientifiques disponibles.

3.2 Croyances et perception des transfusions chez les patients et leur famille

Cette étude qualitative observationnelle basée sur des entrevues structurées permettra de déterminer les préoccupations qui peuvent devenir des obstacles à la transfusion de globules rouges chez des receveurs et/ou leur famille, et de trouver des façons d'aider ces receveurs pour qu’ils aient une meilleure expérience pendant la transfusion.

Nous nous attendons à trouver que pour la plupart des receveurs de transfusion de globules rouges, les préoccupations ne sont pas liées à des questions scientifiques comme les transmissions de maladies infectieuses par transfusion, mais plutôt à des considérations sociales, culturelles ou religieuses, ainsi que les relations patients/familles et les modes de communication.

3.3 La transfusion des globules rouges en soins intensifs pédiatriques : recommandations fondées sur des preuves

Nous rédigerons des lignes de conduite concernant les méthodes de transfusion en pédiatrie. Ces lignes de conduite seront créées à l’occasion de conférence de consensus et seront basées sur des preuves existantes.

À propos de cette page
Mise à jour le 8 octobre 2014
Créée le 5 août 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine