• English

Groupe de recherche en transfusion sanguine (GRTS)

Transfusion sanguine en pédiatrie et représentation du sang et de son transfert : perspectives du personnel soignant, des patients et de leur famille

La transfusion de sang ou de ses composantes est aujourd’hui une opération courante. Au Québec, une personne est transfusée toutes les 80 secondes et annuellement près de 80000 patients bénéficient d’une transfusion sanguine. Il existe pourtant une forte variabilité dans les normes et pratiques transfusionnelles. Par-delà les critères biomédicaux, l’anthropologie nous enseigne que, de par le monde et depuis l’aube de l’humanité, le sang est investi d’une forte charge symbolique. Il incarne, selon les cultures et les contextes, la vie, les liens familiaux, et, partant, la communauté d’identité et la solidarité, mais également la mort, la souillure et l’impureté. On sait par ailleurs, depuis les travaux de Marcel Mauss, que tout don possède une forte composante symbolique et est au fondement de la solidarité sociale. D’où cette double question à laquelle se propose de répondre cette étude pilote d’anthropologie clinique : Quelles représentations symboliques du sang et de son transfert imprègnent les pratiques et perceptions du personnel soignant (médecins et personnel infirmier) impliqués dans le processus transfusionnel? Comment les patients et leurs proches perçoivent-ils le sang et les transfusions de produits sanguins?

Objectifs principaux

Documenter les connaissances biomédicales et les représentations du sang et de son transfert dans la pratique transfusionnelle du personnel pédiatrique et dans le vécu des patients et/ou de leur famille, et ce en prévision d’une étude de plus grande ampleur sur le sujet.

Résultats préliminaires

Bien que commune, la transfusion sanguine n’est pas un simple acte médical. Elle porte des significations multiples pour les bénéficiaires et leurs parents. Les soignants doivent tenir compte de la manière dont la transfusion sanguine est perçue et vécue par les patients et leurs parents et de mieux les informer sur les produits sanguins et leur transfusion.

Perspective des patients et de leur famille
Tous les répondants étaient favorables à la transfusion sanguine. Ils avaient confiance au personnel médical et la question du consentement n’a pas soulevé de problème majeur. La plupart ont vu la transfusion sanguine comme un bien public auquel le bénéficiaire/citoyen a droit.

Perspectives du personnel soignant
Le sang n’a pas de pouvoir magique/surnaturel. La symbolique du sang n’a aucun rôle dans le processus de décision de transfusion. Le sang transfusé et le processus de décision dans la transfusion sanguine ne sont pas dénués d’aspects socioculturels (la dynamique relationnelle avec les pairs et la famille).

  • Chercheur principal de l’étude : Dr Sylvie Fortin
  • Chercheur au CHU Sainte-Justine : Dr Sylvie Fortin
  • Organismes subventionnaires : Fonds de Recherche du Québec - Santé (FRQS)
  • Design de l’étude : Étude pilote d’anthropologie clinique
  • Nombre de participants : 15 médecins et infirmiers (ères)/15 enfants et ou leurs parents

 

À propos de cette page
Mise à jour le 8 octobre 2014
Créée le 5 août 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine