• English

Unité de pharmacologie clinique (UPC)

Pharmacocinétique du pantoprazole intraveineux dans une population de patients pédiatriques en soins intensifs

Objectifs

Caractériser la pharmacocinétique du pantoprazole intraveineux dans une population pédiatrique en soins intensifs et déterminer l’influence des facteurs démographiques, du syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS), d’une dysfonction hépatique et d’une utilisation concomitante d’inducteurs et d’inhibiteurs de CYP2C19 sur la pharmacocinétique du médicament.

Méthodes

Un total de 156 mesures de concentration du pantoprazole provenant de 20 patients (âgés de 10 jours à 16,4 ans) souffrant d’hémorragie digestive haute ou étant à risque, qui ont reçu des doses de pantoprazole de 19,9 à 140,6 mg/1,73 m2/jour ont été étudiées en utilisant des approches d'effets mixtes modélisantes non compartimentales et non linéaires.

Résultats

Les résultats de l’analyse non compartimentale démontraient une clairance moyenne (CL), un volume de distribution, une élimination et une demi-vie de 0,14 L/h/kg, 0,20 L/kg et 1,7 h, respectivement. Le meilleur modèle structural pour le pantoprazole est l’infusion d’ordre zéro et l’élimination de premier ordre. Le poids, le SRIS, l’âge, les dysfonctions hépatiques et la présence d’inhibiteurs de CYP2C19 ont été des covariables significatives agissant sur la CL, représentant 75 % de la variabilité interindividuelle. Seul le poids a influencé de façon significative le volume central de distribution (Vd). Dans le modèle final, la CL et le Vd estimés étaient de 5,28 L/h et 2,22 L, respectivement, pour un enfant typique de 5 ans pesant 20 kg. La CL de pantoprazole a augmenté selon l’âge et le poids, alors que la présence de SRIS, d’inhibiteurs de CYP2C19 et d’une dysfonction hépatique, lorsque présents séparément, a réduit de façon significative la quantité de CL du pantoprazole par 62,3 %, 65,8 %, et 50,5 %, respectivement.

Conclusion

Ces résultats fournissent aux médecins des renseignements importants quant au choix de la dose de départ et de la posologie du pantoprazole pour les patients pédiatriques en soins intensifs, basé sur des facteurs couramment observés dans cette population.

 

À propos de cette page
Mise à jour le 14 octobre 2014
Créée le 5 août 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine