Développement d’un avatar pour la réadaptation des mouvements du bassin et du tronc à la marche

La scoliose idiopathique est une maladie de croissance de la colonne vertébrale sans cause connue qui est plus fréquente à l’adolescence. La scoliose idiopathique occasionne des déformations tridimensionnelles de la colonne vertébrale et du thorax qui affectent la posture et l’apparence. Des études démontrent que les modifications de la posture peuvent entraîner des altérations du patron de marche et favoriser l’aggravation de la scoliose. Afin d’améliorer l’efficacité des traitements, il est recommandé de pratiquer les exercices de correction de la posture et du mouvement deux à trois fois par semaine. Toutefois, il peut être difficile pour les jeunes de suivre les recommandations du physiothérapeute et d’effectuer les exercices à domicile. La réalité virtuelle semble intéressante pour favoriser l’apprentissage de mouvements corrigés et augmenter la motivation des jeunes et leur adhésion aux exercices à la maison.

Les objectifs sont : 

  1. développer un avatar en tenant compte de la correction du dos et du bassin
  2. vérifier si cet avatar pourra être utilisé avec la Kinect afin de rendre le jeu vidéo transférable en clinique et à la maison (étude de validation).

Pour le volet développement de ce projet, nous devons recruter 10 adolescents sans scoliose et 15 adolescents avec une scoliose idiopathique. Pour le volet validation, nous devrons recruter 30 participants avec scoliose idiopathique. Les participants qui auront participé à l’étape de développement pourront revenir s’ils le souhaitent pour le volet validation qui aura lieu un peu plus tard.

Critères de sélection du patient

Diagnostic de scoliose idiopathique (scoliose double, thoracique et thoraco-lombaire ou lombaire), Angle de Cobb entre 15 et 50°, filles et garçons, âgés entre 10 – 15 ans

Contribution du patient et/ou de ses parents

Nous avons besoin que les adolescents participent à une évaluation qui inclus les cycles de marche au laboratoire de la marche au Centre de réadaptation Marie-Enfant du CHU Sainte-Justine (CRME).

Avantage pour le patient et/ou ses parents

Il n’y a pas davantage direct pour le jeune ou ses parents à participer à cette étude. Toutefois, cette étude nous permettra d’offrir un traitement en physiothérapie plus motivant pour les jeunes afin de les aider à éviter une progression de la scoliose et les conséquences sur la qualité de vie des jeunes.

Liste des membres de l'équipe

Co-chercheurs et institutions :

Maxime Raison / Sofiane Achiche (Polytechnique Montréal)

Collaborateurs :

David Labbé / Rachid Aissaoui (École de technologie supérieure)

Sylvie Nadeau / Cyril Duclos (École de réadaptation, Université de Montréal)

Membres de l’équipe et institutions :

Bahare Samadi (Étudiante au doctorat, Polytechnique Montréal)

Mireille Larouche-Guilbert (Étudiante MSc, Polytechnique Montréal)

Jean-François Aubin-Fournier (Assistant de recherche, CRME)

Partenaires

Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT)

Personne-ressource

Bahare Samadi
bahare.samadi@polymtl.ca

À propos de cette page
Mise à jour le 28 mai 2018
Créée le 28 mai 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine