QUINTET : vaccination contre le méningocoque

Invitation à participer

Pourquoi vacciner contre le méningocoque?

Le méningocoque peut entraîner des infections graves comme la méningite (infection des enveloppes du cerveau) et la méningococcémie (infection du sang), à l’origine de complications sévères comme des dommages permanents au cerveau, une amputation des mains ou des pieds, voire, dans certains cas, le décès.

Le méningocoque se propage par contact personnel étroit, comme les baisers, la toux et les éternuements, et bien que tout le monde puisse attraper une infection à méningocoque, cette maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les nourrissons, les jeunes enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Les infections à méningocoque sont souvent isolées, mais elles surviennent parfois lors d’éclosions responsables d’épidémie.

Quel est le but de cette étude?

Il existe différents sérogroupes (ou types) de méningocoque, entre autres les sérogroupes A, B, C, W et Y qui sont les plus fréquents. Dans le cadre de l'étude QUINTET nous voulons  évaluer la sécurité et la protection offertes par un vaccin combiné contre les 5 sérogroupes à la fois (A, B, C, W et Y) par rapport à celles de deux types de vaccins actuellement homologués : le vaccin contre le sérogroupe B (Bexsero) et le vaccin contre les sérogroupes A, C, W et Y (Menveo).

Qui peut participer?

Environ 3 650 enfants, adolescents et jeunes adultes participeront à cette étude dans le monde entier.

À Sainte-Justine, nous souhaitons recruter des enfants et adolescents âgés de 10 à 15 ans, ainsi que de jeunes adultes de 20 à 25 ans, en bonne santé, et qui n’ont pas reçu récemment de vaccin contre le méningocoque (carnet de vaccination à l’appui).

Cette étude est subventionnée par GlaxoSmithKline. Le chercheur principal à l’hôpital Sainte-Justine est le Dr Bruce Tapiero, pédiatre infectiologue.

En quoi consiste cette étude?

Il y aura 4 groupes de participants qui recevront soit le vaccin de l’étude, soit une combinaison des vaccins Bexsero et Menvéo. Dans tous les groupes, chaque participant recevra une vaccination complète contre les 5 sérogroupes de méningocoques. Il y aura 6 visites à Sainte-Justine sur une période de 7 mois.

Un dédommagement de 75$ est prévu pour chacune des visites. Vous pourrez soit recevoir ce montant, soit en faire don à l’organisme de votre choix.

Vous souhaitez en savoir plus?

Nous vous invitons à communiquer avec la coordonnatrice de l’étude :

Mme Léna Coïc  
514-345-4931 poste 6248
lena.coic.hsj@ssss.gouv.qc.ca

À propos de cette page
Mise à jour le 12 février 2021
Créée le 11 février 2021
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine