• English

Centre de recherche
lundi 3 novembre 2008
Communiqué de presse

DePuy Spine Canada Inc. donne 1,150 million de dollars pour créer la Chaire académique sur les déformations de la colonne- CHU Sainte-Justine

Montréal, 3 novembre 2008 - Le CHU Sainte-Justine procède aujourd’hui au lancement de la Chaire académique sur les déformations de la colonne dont le titulaire est le Dr Stefan Parent, chirurgien orthopédique, chercheur au Centre de recherche de l’établissement et professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. L’investissement de 1,150 million de dollars de DePuy Spine Canda Inc. permettra à l’équipe de chercheurs de consacrer leurs travaux à la recherche clinique, à l’enseignement et au développement de techniques chirurgicales novatrices, reliées au traitement de la scoliose.

Dans le domaine des pathologies de la colonne vertébrale, la scoliose idiopathique représente la déformation la plus fréquente qui affecte 2 à 3% de la population, plus particulièrement des jeunes âgés entre 10 et 18 ans. La correction chirurgicale de la scoliose est un traitement qui, comprenant la fusion de plusieurs éléments de la colonne et une réduction de la mobilité et de la flexibilité de la colonne vertébrale, présente un risque élevé de complications.

Au cours des 25 dernières années, les techniques chirurgicales ont évolué mais les résultats à long terme suscitent encore de nombreuses interrogations.

Comment mieux traiter la scoliose?

L’objectif premier de la chaire consiste à mettre au point de nouvelles méthodes permettant de définir le risque de progression de la scoliose, en se référant aux mesures tridimensionnelles des vertèbres et du pelvis, prises lors de la première évaluation médicale.

Quelles sont les courbes qui évolueront? Quelles sont celles qui demeureront stables? Lesquelles progresseront au cours de la croissance et lesquelles progresseront à la fin de cette période? Existe-t-il d’autres méthodes qui permettent de prédire la progression? Voilà autant de questions qui guideront les travaux du Dr Parent au cours des prochaines années.

Les activités de recherche clinique porteront donc sur une étude prospective d’une durée de trois ans chez 350 patients scoliotiques, une évaluation tridimensionnelle de la condition des patients visant à évaluer le risque de progression ainsi que le développement d’une unité de recherche clinique sur une période de cinq ans.

« Les buts que nous poursuivons consistent à trouver et à proposer des moyens permettant d’éviter ou de réduire la nécessité de recourir à une chirurgie invasive. La détection précoce des risques de progression de la scoliose aura un impact significatif sur le choix et le moment de l’intervention. Ainsi, l’efficacité d’un traitement bien adapté et offert à une stade précoce contribuera à multiplier les chances de réussite du traitement et à améliorer la qualité de vie du patient» affirme le titulaire de la chaire.

DePuy Spine Canada Inc. : partenaire important de la cause des enfants

DePuy Spine Canada Inc., dont le siège social est situé à Markham, Ontario, travaille depuis plus de 20 ans, en collaboration avec des cliniciens,des chercheurs et des prescripteurs, au développement de produits conçus pour traiter les déformations de la colonne vertébrale. Cette entreprise se voue particulièrement à l’avancement des connaissances des professionnels de la santé et de leurs patients dans le domaine des pathologies de la colonne.

L’entreprise donne généreusement la somme de 1,150 million de dollars pour permettre la création d’une chaire académique et offrir au Dr Parent et à son équipe, les conditions optimales pour faire avancer les soins et la recherche sur les maladies musculo-squelettiques. ‘’Nous sommes confiants que cette association favorisera l’élaboration de nouvelles innovations, souligne Karim Kadhr, vice-président, Marketing et ventes, DePuy Spine Canada Inc. et qu’en bout de ligne, elle contribuera largement à l’amélioration continue des soins et de la qualité de vie des enfants».

Actualiser le leadership de Sainte-Justine

L’expertise des chercheurs en maladies musculo-squelettiques et sciences du mouvement du CHU Sainte-Justine est reconnue mondialement entre autres dans les domaines de l’évaluation 3D, de la recherche clinique et des techniques chirurgicales novatrices basées sur une approche intégrative de la biologie moléculaire, ainsi que de la mise au point de logiciels d’opération virtuelle et de tests de dépistage de la scoliose.

«Le plan stratégique du CHU Sainte-Justine a identifié l’axe de recherche des maladies musculo-squelettiques et sciences du mouvement comme étant un des six axes d’excellence pour lesquels Sainte-Justine se distingue, tant au niveau national qu’international. C’est au sein de cet axe que les travaux du Dr Parent contribueront à amener notre institution au rang de référence nationale et internationale dans le domaine spécifique du traitement chirurgical des déformations de la colonne vertébrale» confirme le Dr Guy A. Rouleau, directeur du Centre de recherche.

 

Les principaux acteurs de la création de cette chaire se sont réunis pour en faire l’annonce officielle:
M. Pierre Boivin, président du conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital Sainte-Justine, M. Jon Abrams, directeur des ventes, DePuy Spine Canada Inc, Dr Guy A. Rouleau, directeur du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, M. Karim Kadhr, vice-président, Marketing et ventes, DePuy Spine Canada Inc, le Dr Stefan Parent, titulaire de la chaire, Mme Pauline Turpin, directeur général par intérim du CHU Sainte-Justine.

– 30 –

Notes

À propos de la Fondation de l’Hôpital Sainte-Justine
La raison d’être de la Fondation de l’Hôpital Sainte-Justine est de mobiliser la communauté et soutenir le CHU Sainte-Justine dans sa mission d’excellence pour offrir aux enfants d’aujourd’hui et de demain un des meilleurs niveaux de santé au monde.

A propos de DePuy Spine Canada Inc.
DePuy Spine Canada Inc, travaille depuis plus de 20 ans, en collaboration avec des cliniciens, des chercheurs et des prescripteurs, au développement de produits conçus pour traiter les déformations de la colonne vertébrale. Cette entreprise se voue particulièrement à l’avancement des connaissances des professionnels de la santé et de leurs patients dans le domaine des pathologies de la colonne.

A propos du CHU Sainte-Justine
Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et l’un des quatre plus importants centres pédiatriques en Amérique. Il compte 450 lits, enregistre 19 000 admissions annuellement et accueille 260 000 patients en clinique externe. Plus de 4 000 employés composent ses effectifs. Son centre de recherche regroupe 177 chercheurs, 402 étudiants gradués et stagiaires post doctoraux. D’importantes recherches cliniques et fondamentales y sont menées pour mieux comprendre les problèmes de santé de la mère, du fœtus, de l’enfant et de l’adolescent, pour optimiser les solutions diagnostiques et thérapeutiques et proposer de véritables programmes de prévention. Le CHU Sainte-Justine a célébré son centenaire en 2007 et il a reçu, en décembre dernier, le statut d’Hôpital Promoteur de la Santé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

À propos de cette page
Mise à jour le 20 novembre 2014
Créée le 20 novembre 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine