• English

Centre de recherche
lundi 10 septembre 2012

Trois nouveaux chercheurs au Centre de recherche

L’axe Maladies musculosquelettiques et sciences du mouvement du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine a le bonheur d’accueillir trois nouveaux chercheurs : Drs Laurent Frossard, Marie Laberge et Lucie Ménard. Étant donné la nature de leurs travaux, ils exerceront leurs activités au Centre de réadaptation Marie-Enfant. Voici un résumé de leurs travaux et de leurs applications chez les enfants.

Dr Laurent Frossard, chercheur en biomécanique
Dr Laurent Frossard est professeur de biomécanique au Département de kinanthropologie de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Ses intérêts de recherche portent sur la biomécanique des personnes ayant perdu un membre inférieur, ainsi que des athlètes ayant un handicap. Au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, dans les installations du Centre de réadaptation Marie-Enfant, il travaille à un projet visant à améliorer la locomotion des jeunes ayant perdu un pied ou une jambe. Il s’intéresse plus particulièrement à la conception d’une fixation intégrée aux os qui permette d’attacher une prothèse de la jambe.

Retombées futures : Améliorer la qualité de vie des jeunes privés d’une jambe ou d’un pied, en développant des outils de mesure qui permettent de mieux comprendre non seulement la locomotion mais surtout la mécanique des mouvements dans la vie quotidienne.

Dre Lucie Ménard, chercheure en linguistique expérimentale
Dre Lucie Ménard est professeure titulaire au département de linguistique de l’UQÀM, directrice du Centre de recherche sur le langage, l’esprit et le cerveau de cette université, professeure associée à l’École des sciences de la communication humaine de l’Université McGill et affiliée de recherche au MIT. Linguiste expérimentale, Dre Ménard s’intéresse notamment à la robotique cognitive de la parole au cours du développement, au rôle de la vision et de l’audition dans la production et la perception de la parole, à la modélisation et la synthèse articulatoire, ainsi qu’au bilinguisme.

Dre Marie Laberge, chercheure en réadaptation
Dre Marie Laberge est professeure adjointe à l’École de réadaptation de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, elle développe une programmation visant les adolescents en période de transition entre l’école et la vie active. Elle s’intéresse particulièrement aux conditions favorables à l’intégration professionnelle des élèves en situation de handicap ou qui éprouvent des difficultés d’apprentissage ou d’adaptation, dans une perspective de promotion de la santé et de réduction du handicap au travail.

Retombées futures
Mise au point d’interventions pour favoriser le développement de compétences professionnelles des adolescents intégrant le marché du travail et faisant la promotion de la santé au travail.

À propos de cette page
Mise à jour le 17 novembre 2014
Créée le 17 novembre 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine