• English

Centre de recherche
mardi 21 avril 2015
Communiqué de presse

Sièges consultatifs pour le CHU Sainte-Justine et l’Université de Montréal dans le Réseau canadien des modèles et mécanismes des maladies rares

MONTRÉAL, le 21 avril 2015 – Les Drs Philippe Campeau et Jacques L. Michaud, médecins généticiens et chercheurs au CHU Sainte-Justine et professeurs à l’Université de Montréal, siègeront à deux comités consultatifs du nouveau Réseau canadien des modèles et mécanismes des maladies rares. Ce réseau pancanadien met en relation des chercheurs fondamentaux avec des cliniciens qui découvrent des gènes responsables de maladies rares. L’objectif est d’étudier les mécanismes biologiques sous-jacents à ces maladies, en analysant les gènes correspondants chez des organismes modèles, de la levure au modèle murin.

Le Dr Philippe Campeau co-présidera le comité consultatif clinique, où le Dr Jacques L. Michaud siègera aussi à titre de membre. Tous deux participeront à établir les critères cliniques qui serviront à prioriser les projets du réseau, ainsi qu’à mener la première revue des appels à étudier les gènes identifiés en clinique. Également membre du comité consultatif scientifique, le Dr Campeau participera par ailleurs à élaborer les priorités et les objectifs du réseau et à inciter les chercheurs intéressés à répondre aux appels soumis par les cliniciens.

Devenir chercheur membre et soumettre un gène à l’étude

Les scientifiques intéressés à devenir chercheur membre du réseau et les cliniciens désireux de soumettre à l’étude un gène qu’ils ont associé à une maladie rare peuvent consulter le site du Réseau canadien des modèles et mécanismes des maladies rares. Les chercheurs travaillant sur des organismes modèles qui auront été associés à un appel à étudier un gène recevront un financement de 25 000 $ pour démarrer sans délai des expériences collaboratives.

Le Réseau canadien des modèles et mécanisme des maladies rares a vu le jour grâce au financement de 2,3 M$ des Instituts de recherche en santé du Canada, en partenariat avec Génome Canada. Cette initiative vise à perpétuer le leadership du Canada dans l’identification des maladies génétiques rares.

– 30 –

Source
Communications, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine
Renseignements
communications@recherche-ste-justine.qc.ca

Personnes nommées dans le texte
À propos du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine est un établissement phare en recherche mère-enfant affilié à l’Université de Montréal. Axé sur la découverte de moyens de prévention innovants, de traitements moins intrusifs et plus rapides et d’avenues prometteuses de médecine personnalisée, il  réunit plus de 200 chercheurs et 350 étudiants de cycles supérieurs et postdoctorants. Le centre est partie intégrante du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, le plus grand centre mère-enfant au Canada et le deuxième centre pédiatrique en importance en Amérique du Nord. Détails sur le : chusj.org

À propos de cette page
Mise à jour le 21 avril 2015
Créée le 21 avril 2015
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine