Centre de recherche
vendredi 1 mai 2020

Lutte contre les cancers du sang chez les enfants et les jeunes adultes

Deux chercheurs et une étudiante au CHU Sainte-Justine obtiennent un financement de la Fondation Cole pour mener des projets porteurs d’espoir contre les cancers hématologiques

Le Dr Vincent-Philippe Lavallée et le professeur Martin Smith sont bénéficiaires du programme de bourses de transition de la Fondation Cole. Ce programme supporte des chercheurs en début de carrière en leur permettant de mener des projets de recherche porteurs d’espoir dans la lutte contre les cancers hématologiques pédiatriques. Ici, les deux projets mèneront potentiellement à un diagnostic plus rapide et précis afin de proposer des stratégies thérapeutiques plus efficaces.

Clémence Ruisseaux, étudiante au PhD sous la direction d'Hélène Decaluwe, obtient quand à elle une bourse de doctorat.

Dr Vincent-Philippe Lavalée

Projet : Cartographie des prédispositions à la leucémie et de l'évolution clonale préleucémique

Il est désormais de plus en plus reconnu qu'un nombre important de cancers, y compris les leucémies aiguës, ont une prédisposition héréditaire. Ces connaissances sont d'une importance cruciale pour identifier les personnes à risque. En conséquence, viser la prévention de la leucémie pourrait représenter une approche clé pour réduire davantage la morbidité et la mortalité dans cette maladie. Le projet a pour but de fournir un premier profilage détaillé des mutations héréditaires observées chez les patients atteints de leucémie. De plus, compte tenu du patrimoine génétique unique au Québec, l’équipe de recherche émet l'hypothèse qu’elle découvrira des mutations jamais signalées et pour lesquelles elle fournira une caractérisation moléculaire approfondie. Enfin, l’équipe étudiera des individus en bonne santé possédant des mutations prédisposantes à différents moments et déterminera les étapes impliquées dans l'expansion d'une population de cellules cancéreuses à partir d'une seule cellule individuelle pour identifier les facteurs qui peuvent être prédictifs de la progression clinique.

Pr Martin Smith

Projet : Vers la stratification et le diagnostic en temps réel des patients leucémiques par profilage génomique profond

Ce projet vise à découvrir, classifier et indexer des biomarqueurs génomiques, épigénomiques et transcriptomiques de tumeurs hématologiques pédiatriques en utilisant le séquençage unimoléculaire par nanopores. Ses objectifs principaux sont d'améliorer la vitesse et sensibilité du diagnostic moléculaire afin de mieux stratifier le risque des patients et de suggérer des stratégies thérapeutiques plus spécifiques.

Clémence Ruisseaux

Projet : Cibler les cellules sénescentes pour limiter la toxicité induite par la radiothérapie et la chimiothérapie et pour améliorer les fonctions du système immunitaire chez les survivants de la leucémie pédiatrique

La chimiothérapie et la radiothérapie sont couramment utilisées pour soigner la leucémie chez les patients pédiatriques. Malgré leur efficacité, ces traitements augmentent le risque de développer des cancers secondaires ou des infections persistantes des années après la guérison, réduisant ainsi la survie à long terme des patients. Plusieurs études ont prouvé que la radiothérapie et chimiothérapie induisent le vieillissement prématuré des cellules du corps via le mécanisme de sénescence. La sénescence est le mécanisme qui mène à l’arrêt de la division cellulaire de manière stable et irréversible. Bien que bénéfique pour protéger l’organisme contre la prolifération incontrôlée de cellules endommagées, l’accumulation de cellules sénescentes dans l’organisme mène au développement de pathologies liées à l’âge comme l’arthrite, le diabète de type 2 ou les pathologies cardiovasculaires. L'équipe de recherche a émis l’hypothèse que la présence de cellules sénescentes induites par radio/chimiothérapie accélère l’épuisement des lymphocytes T CD8, ce qui favorise le développement des cancers secondaires et des infections virales. Le projet a pour but de démontrer que cibler les cellules sénescentes de façon pharmacologique permet de restaurer une réponse immunitaire efficace et éliminer le risque de cancers secondaires ou d’infections.

La Fondation Cole a été créée en 1980 par John N. (Jack) Cole dans le cadre d’une initiative privée déployée à Montréal. Elle vise à soutenir la recherche et les soins prodigués aux enfants dans le domaine de l’hématologie-oncologie pédiatrique, en particulier en ce qui a trait à la leucémie. Elle appuie parallèlement d’autres causes communautaires, indépendantes de la médecine, à Montréal.

Personnes nommées dans le texte
À propos de cette page
Mise à jour le 8 mai 2020
Créée le 1 mai 2020
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine