Centre de recherche
mardi 9 novembre 2021
Communiqué de presse

Protection de la santé mentale des jeunes durant la pandémie

Le projet de version en ligne de PreVenture cherche des participants

Dans le cadre d’un vaste projet de recherche visant à évaluer la faisabilité, l’acceptabilité et l’impact à court terme du programme PreVenture lorsque réalisé à l’aide d’une plateforme en ligne, le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine lance un appel au recrutement de jeunes participants.

PreVenture, dirigé par Patricia Conrod, chercheuse et directrice du Laboratoire Venture au CHU Sainte-Justine et professeure titulaire au Département de psychiatrie de l’Université de Montréal, est un programme de prévention fondé sur des données probantes qui utilise une intervention ciblée pour promouvoir la santé mentale des jeunes.

>> Dépliant

Un contexte critique pour les jeunes

La pandémie de la COVID-19 a soulevé la nécessité de s’intéresser de près à la santé mentale des adolescents, gravement mise à mal en cette période de confinement et de distanciation sociale, comme l’expliquent la professeure Patricia Conrod, Ranmalie Jayasinha, Ph. D., et Marion Audet dans un texte publié récemment dans The Conversation.

Extrait : Le Canada est aux prises avec une crise majeure de santé mentale chez les jeunes, qui se traduit par des niveaux élevés de maladies mentales, de suicide, d’hospitalisations ainsi que des délais considérables quant à l’accès aux services.

Pour répondre à ce besoin criant, la professeure Patricia Conrod et son équipe de recherche ont adapté le programme PreVenture afin qu’il soit réalisé exclusivement en ligne. Une étude pilote, informée par un groupe de jeunes consultants, est ainsi en cours afin d’évaluer la faisabilité du modèle en ligne. Cette étude comparera, sur une période d’un an, l’expérience de 500 adolescents fréquentant une école secondaire ou recevant des services en santé mentale, et ce, à travers différentes provinces du Canada.

Pourquoi participer?

En participant aux ateliers PreVenture, les jeunes peuvent acquérir des compétences de vie et apprendre à atteindre leurs objectifs. La recherche a aussi démontré que les jeunes qui participent aux ateliers PreVenture rapportent moins de problèmes de santé mentale sur une période de deux ans comparativement aux jeunes qui ne participent pas aux ateliers. Le postulat de base de cette recherche est que la version en ligne de l’initiative PreVenture jouera le même rôle protecteur auprès des jeunes que la version initiale.

Pour participer, le jeune doit :

  • Être âgé de 11 et 18 ans (inclusivement)
  • Fournir son consentement (selon l’âge et le mode de recrutement, le consentement du parent ou du tuteur légal sera aussi exigé)
  • Puis, soit :
  • Être référé à l’étude par la clinique de psychiatrie du CHU Sainte-Justine (p. ex. : sur une liste d’attente pour d’autres services, accédant aux services du Centre Jeunesse et/ou avoir reçu des services de la clinique de psychiatrie du CHU Sainte-Justine dans le passé) OU
  • Fréquenter une école montréalaise impliquée dans l’étude OU
  • Habiter dans la grande région métropolitaine de Montréal et souhaiter participer.

Compensation

Chaque participant recevra une carte cadeau de 25$ après avoir rempli le questionnaire en ligne de 30-40 minutes au début de l’étude ainsi qu’une autre carte cadeau de 25$ après l'avoir complété une deuxième fois à la fin de l’étude (environ 6 mois plus tard).

S'inscrire >>

Le déroulement, un processus simple et léger

Les jeunes participants seront invités à :

  • compléter un sondage en ligne sur leurs comportements relatifs à la santé (45 minutes) au début de l’étude et 6 mois après
  • participer à deux ateliers PreVenture en ligne (90 minutes chacun)
  • répondre à un court questionnaire visant à donner leur rétroaction concernant le programme en ligne auquel ils auront participé (10 minutes).

– 30 –

À propos du CHU Sainte-Justine

Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre hospitalier mère-enfant au Canada. Il est membre du grand réseau d'excellence en santé de l'Université de Montréal (RUIS). Il compte 5 457 employés dont 1 532 infirmiers et infirmières auxiliaires et 1 000 professionnels en soins, 520 médecins, dentistes et pharmaciens, 822 résidents et plus de 204 chercheurs, 411 bénévoles, 4 416 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 484 lits dont 67 au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME), seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L'OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine « Hôpital promoteur de santé ».

Source
CHU Sainte-Justine
Renseignements

Maude Hoffmann
Communications, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine
maude.hoffmann.hsj@ssss.gouv.qc.ca

Personnes-ressources auprès des médias :

Florence Meney
Conseillère-cadre – médias externes
CHU Sainte-Justine
Tél. : 514-755-2516
florence.meney.hsj@ssss.gouv.qc.ca

Personnes nommées dans le texte
À propos de cette page
Mise à jour le 9 novembre 2021
Créée le 11 février 2021
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine