• English

Centre de recherche
mercredi 10 février 2021
Communiqué de presse

Recherche en prévention de la COVID-19

Un appel au recrutement du personnel de la santé à risque de contracter la COVID

Montréal, le 10 février 2021 – Dans le cadre d’un vaste projet de recherche visant à évaluer l’effet protecteur de la vitamine D contre la COVID-19, le CHU Sainte-Justine (CHUSJ) et le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) lancent un appel aux membres du personnel de la santé qui ont des contacts directs avec des patients ou des collègues et qui désirent participer à ces importants travaux.

L’étude PROTECT (PRevention of COVID-19 with high dose Oral Vitamin D supplemental Therapy in Essential healthCare Teams), dirigée par la Dre Francine Ducharme (CHUSJ) et la Dre Cécile Tremblay (CHUM) prend actuellement son essor et a besoin de vous. Soulignons aussi la participation au projet de chercheurs de HEC Montréal et de l’Université McGill.

Cette recherche de grande envergure vise à évaluer si la vitamine D a un effet protecteur contre l’infection à la COVID-19, auprès de 2 414 travailleuses et travailleurs de la santé de la grande région de Montréal, à risque de contracter la COVID-19. De plus, cette étude ajoute une corde à son arc, car elle permettra aussi de vérifier si la vitamine D accroît la réponse au vaccin contre la COVID-19 parmi ceux vaccinés en cours d’étude.

Une participation facile

Le protocole de recherche a été pensé pour être simple, réalisable dans le confort de votre foyer à l’aide de tests non invasifs et de technologies novatrices.

Alors que les autorités prévoient que la vaccination de la population au complet ne sera pas achevée avant plusieurs mois au plus tôt, l’étude PROTECT permettra d’évaluer l’éventuel effet protecteur de la vitamine D, peu onéreuse et aisément accessible, contre le virus.

Les travailleurs de la santé de tous les corps de métier qui sont éligibles et qui travaillent
dans un établissement public de santé de Laval, de Montréal ou de la Montérégie peuvent visiter le  chum.chusj.org/PROTECT pour s’inscrire à l’étude.

Faites-le pour vous, faites-le pour eux!


Qui peut participer?

Les travailleurs de la santé qui :

  • sont en contact direct avec des individus (patients, collègues, etc.) à risque d’infection à la COVID-19
  • œuvrent dans un établissement public de santé de Laval, de Montréal, de la Montérégie-Centre ou de la Montérégie-Est
  • prennent peu ou pas de suppléments de vitamine D
  • n’ont pas reçu de vaccin contre la COVID-19 (ceux qui le reçoivent après le début de leur participation à l’étude sont éligibles)

– 30 –

À propos du CHU Sainte-Justine

Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre hospitalier mère-enfant au Canada. Il est membre du grand réseau d'excellence en santé de l'Université de Montréal (RUIS). Il compte 5 457 employés dont 1 532 infirmiers et infirmières auxiliaires et 1 000 professionnels en soins, 520 médecins, dentistes et pharmaciens, 822 résidents et plus de 204 chercheurs, 411 bénévoles, 4 416 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 484 lits dont 67 au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME), seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L'OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine «Hôpital promoteur de santé».

À propos du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM)

Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal est un hôpital innovant au service des patients et de la population du Québec. Le CHUM adopte une approche intégrée de la santé et de la population qui s’exprime dans tous les aspects de sa mission, soit de soins, d’enseignement, de recherche, de gestion et d’innovation, ainsi qu’en partenariat avec le patient et le citoyen (SERGIP). Pour atteindre cet objectif d’amélioration continue de la santé de la population, une prise en charge des trajectoires de soins et de vie des patients a été mise en place en utilisant des données analysées par l’intelligence artificielle provenant d’informations génétiques et environnementales. En collaboration avec les autres intervenants du réseau de la santé et des services sociaux, le CHUM offre les meilleurs soins spécialisés et surspécialisés basés sur des connaissances scientifiques sans cesse mises à jour. chumontreal.qc.ca

Source
CHU Sainte-Justine
Renseignements

Pour information et entrevues :

Florence Meney
Conseillère cadre
Relations avec les médias
CHU Sainte-Justine
florence.meney.hsj@ssss.gouv.qc.ca
514 755-2516

Autre source / renseignements

Lucie Dufresne
Conseillère en communication – relations avec les médias
CHUM
lucie.dufresne.chum@sss.gouv.qc.ca
514 890-8000 poste 15380
514 238-2251

Personnes nommées dans le texte
À propos de cette page
Mise à jour le 10 février 2021
Créée le 9 février 2021
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine