Centre de recherche
mercredi 7 avril 2021
Communiqué de presse

Une nouvelle intervention efficace en milieu clinique pédiatrique pour aider les parents à arrêter de fumer

MONTRÉAL, le 7 avril 2021 – Une nouvelle étude du Dr Olivier Drouin, du CHU Sainte-Justine et de l’Université de Montréal, démontre l’efficacité et la rentabilité d'une intervention en vue de favoriser l’abandon du tabac chez les parents en contexte de soins primaires pédiatriques comparativement aux interventions traditionnellement offertes dans le système de santé. Les résultats de ces travaux conduits à la Harvard Medical School et au Massachusetts General Hospital sont présentés aujourd’hui dans le journal JAMA Network Open.

«Le tabagisme parental nuit à la santé de tous, particulièrement celle des bébés et des enfants, dont l’organisme est en pleine croissance. L’exposition à la fumée secondaire reste une cause majeure de morbidité dans la population pédiatrique, explique le Dr Drouin, chercheur et pédiatre au CHU Sainte-Justine. Il existe des interventions efficaces en milieu pédiatrique pour aider les parents à arrêter de fumer, mais le rapport coût-efficacité de ce type d'intervention n'était pas connu.»

Évaluation économique du programme CEASE

Les approches classiques de consultation en cessation tabagique se basant sur le dépistage et l’offre de produits de remplacement de la nicotine par les médecins sont peu efficaces.

«Notre groupe a mis au point une approche innovante, proactive et efficace pour dépister systématiquement le tabagisme chez les parents et leur offrir un soutien pour arrêter de fumer, indique le Dr Drouin. Ainsi, plutôt que d’attendre que le parent décide d’entreprendre lui-même des démarches de cessation tabagique ou que le médecin de l’enfant l’interroge sur ses habitudes de vie, nous avons adopté une approche globale où le dépistage du tabagisme parental a lieu dès la salle d’attente. Les parents qui souhaitent cesser de fumer se voient alors offrir de l’aide avant même de rencontrer le clinicien. Ce dernier n’a qu’à renforcer le message reçu et soutenir le parent dans ses efforts.»

L’équipe du Dr Drouin a procédé à l’évaluation économique du programme CEASE (pour clinical effort against secondhand smoke exposure ou effort clinique contre l’exposition à la fumée secondaire), proposé en contexte de soins primaires pédiatriques aux États-Unis, par rapport aux soins habituels pour cesser de fumer. Leur analyse a été réalisée selon la perspective d’un système de santé.

Les chercheurs se sont basés sur les données recueillies auprès de 3054 parents d’enfants ayant fréquenté des bureaux de consultation pédiatrique dans cinq États américains.

L'efficacité du programme a été évaluée à l'aide de deux mesures: premièrement, les chercheurs ont relevé les changements dans la prévalence du tabagisme en lien avec le programme CEASE comparativement aux interventions existantes deux semaines après le début du programme (base de référence) et au suivi de deux ans.

Deuxièmement, ils ont examiné les changements dans la proportion de fumeurs qui sont parvenus à un sevrage tabagique, confirmé par la mesure de la concentration de cotinine – principal biomarqueur pour l'exposition à la fumée du tabac – dans le sang au début du traitement par rapport au suivi de deux ans.

Un nouvel outil efficace pour les professionnels de la santé

À la suite de l’analyse des données, le programme CEASE, bien qu’il comporte un coût supplémentaire, mais modeste par arrêt de la cigarette, se comparait favorablement à d'autres interventions cliniques d'abandon du tabac.

«Le programme CEASE est relativement peu coûteux à mettre en place et à maintenir dans le milieu pédiatrique clinique, ce qui montre que ses retombées pourraient être élevées sur la santé de la population, affirme le Dr Drouin. Les professionnels de la santé jouent un rôle crucial dans la prévention et l’abandon du tabagisme. Ils se doivent de mieux connaître les stratégies efficaces, comme celle-ci, qui s’offrent afin de les proposer à leurs patients.»

À propos de l’étude

L’article «Cost-Effectiveness of a Smoking Cessation Intervention for Parents in Pediatric Primary Care» a été publié dans le journal JAMA Network Open en avril 2021. Le premier auteur est Olivier Drouin, chercheur et pédiatre généraliste au CHU Sainte-Justine et professeur adjoint de clinique au Département de pédiatrie et au Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal.

L’étude a été financée par le National Cancer Institute des National Institutes of Health (États-Unis) et le Fonds de recherche du Québec – Santé.

– 30 –

À propos du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine est un établissement phare en recherche mère-enfant affilié à l’Université de Montréal. Axé sur la découverte de moyens de prévention innovants, de traitements moins intrusifs et plus rapides et d’avenues prometteuses de médecine personnalisée, il réunit plus de 210 chercheurs, dont plus de 110 chercheurs cliniciens, ainsi que 450 étudiants de cycles supérieurs et postdoctorants. Le centre est partie intégrante du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, le plus grand centre mère-enfant au Canada et le deuxième centre pédiatrique en importance en Amérique du Nord.

Source
CHU Sainte-Justine
Renseignements

Maude Hoffmann
Communications, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine
maude.hoffmann.hsj@ssss.gouv.qc.ca

Personne-ressource auprès des médias :

Florence Meney
Conseillère-cadre – médias externes
CHU Sainte-Justine
Tél. : 514-755-2516
florence.meney.hsj@ssss.gouv.qc.ca 

Personnes nommées dans le texte
À propos de cette page
Mise à jour le 7 avril 2021
Créée le 6 avril 2021
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine